Comment faire un système d’arrosage automatique

Pour vous éviter d’avoir à vous occuper constamment de vos plantes, installez un système d’arrosage automatique pour qu’elles soient constamment arrosées et que vous puissiez vous consacrer à des choses plus importantes ! 

Voyons comment faire un système d’arrosage automatique.

Votre boîte à outils
  • Wio Link APP (Vous pouvez rechercher Wio Link dans votre APP store)
  • Wio Link
  • Grove – Relais
  • Grove – Humidité
  • Pompe à eau
  • Adaptateur 12V DC (pour alimenter la pompe à eau)
  • Sci circulaire

Comment faire un système d’arrosage automatique : 5 étapes simples

Étape 1 : fabriquer une clôture

Nous allons fabriquer une belle clôture en bois ici, vous savez, les plantes ont besoin d’une clôture, bien que la clôture ne serve qu’à avoir une belle apparence ici. Vous avez besoin de planches de bois de 3 mm et d’une découpeuse laser. 

Vous n’avez pas de machine à découper au laser ? Pas grave, en fait vous pouvez essayer une scie circulaire puissante.

Étape 2 : Assembler le circuit de la pompe à eau

Sélectionnez toutes les pièces nécessaires à la construction du circuit de la pompe à eau dans ce kit : Pompe à eau 2V, Module Relais,Connecteur d’alimentation 12V, Câbles d’alimentation.

Branchez un fil rouge de la pompe à eau dans la borne positive du connecteur d’alimentation et fixez-le avec une vis. Branchez le câble à l’un des ports J1 du relais et fixez-le. Branchez le fil noir de la pompe à eau dans la borne négative du connecteur d’alimentation et fixez-le. Branchez le fil rouge de la pompe à eau dans l’autre port du connecteur J1 du relais.

Regardez la connexion terminée.

Étape 3 : Installation de la conduite d’eau

Coupez le tube en vinyle en trois parties : deux longues et une courte. La longueur de chacune des deux parties longues doit être environ trois fois supérieure à celle de la partie courte. Les longs sont utilisés pour le tube d’entrée et le tube d’irrigation. La partie courte sera utilisée pour connecter la pompe à eau et le capteur de débit d’eau.

Vous pouvez connecter les tubes en fonction des symboles de flèche sur la pompe à eau et le capteur de débit d’eau. Connectez les deux extrémités du tube court à la sortie de la pompe à eau et à l’entrée du capteur de débit d’eau. 

Connectez une extrémité du tube long à l’entrée de la pompe à eau et placez l’autre extrémité dans un récipient d’eau.

Étape 4 : Configurez votre liaison WiFi

Avant de configurer la liaison, assurez-vous que le WiFi autour de vous fonctionne bien. 

Ensuite, configurez votre liaison WiFi et cliquez ensuite sur “ Mettre à jour le micrologiciel “ dans le coin supérieur droit.

La connexion matérielle s’affiche également dans l’application. Cliquez ensuite sur l’API de la liaison, testez l’URL et vérifiez que les modules relais fonctionnent bien.

Étape 5 : paramétrage de votre application IFTTT

Configurez ensuite votre application IFTTT. Maintenant, votre dispositif d’arrosage est terminé.

Essayez de lire la date de votre capteur d’humidité, et voir si la pompe se déplace lorsque le sol est assez sec, sinon essayez de définir la valeur seuil de votre IFTTT.

5 façons d’arroser automatiquement vos plantes en votre absence

Ces systèmes d’arrosage des plantes sont le meilleur ami du voyageur.

Bien sûr, vous pouvez espérer que votre voisin ou votre ami se souvienne de prendre soin de vos plantes d’intérieur pendant vos prochaines vacances. 

Conseil : avant de faire vos valises, faites un essai. Sinon, vous risquez d’être dégoûté de vos vacances en rentrant chez vous.

Solution n° 1 : Système d’irrigation au goutte-à-goutte

Cette solution bon marché ne nécessite qu’une bouteille en plastique pour chaque plante d’intérieur. Pour les arbres en pot, vous pouvez utiliser deux bouteilles pour vous assurer que l’eau est distribuée uniformément. 

Conseils : Assurez-vous que chaque plante est saturée d’eau avant d’insérer la bouteille en plastique. Sinon, la bouteille se videra rapidement. 

Si l’écoulement de l’eau est bloqué par de la terre compactée, collez un petit morceau de tamis à l’ouverture de la bouteille pour éviter les bouchons.

Ce que nous aimons : Une solution facile et rapide

Durée de fonctionnement : 3 jours

Temps d’installation : 5 minutes par plante

Si vous n’aimez pas le look des bouteilles d’eau renversées, voici une alternative élégante : les globes aquatiques.

  • Les globes sont disponibles en deux tailles, assurez-vous donc que le style que vous achetez convient à votre plante.
  • Le bac à plantes doit être saturé d’eau avant que vous n’insériez le globe.

Pour éviter l’impact de la terre à l’extrémité, encastrez le globe à un angle.

Solution n° 2 : système d’arrosage par ficelle

Une très bonne idée qui utilise de la ficelle en coton ou en nylon. Si vous n’avez que de la corde fine, tressez-la pour qu’elle retienne mieux l’eau.

Si vous utilisez une ficelle qui n’absorbe pas 100 % de l’eau, elle ne fonctionnera pas.

N’oubliez pas d’utiliser un récipient rempli d’eau adapté à la taille de votre plante

Pourquoi nous aimons : Solution facile et rapide

Durée du voyage : 3 jours

Temps de préparation : 5 minutes par plante

Solution 3 : Un système d’arrosage électronique bricolé

Parfait pour les bricoleurs avertis qui aiment travailler avec l’électronique, ce système de faible technicité utilise des capteurs pour détecter quand le sol est sec. Vous devez juste vous rappeler d’arroser la machine de temps en temps. 

Pourquoi nous aimons : Il s’agit d’une solution soignée et ringarde pour les amateurs de plantes paresseux 

Durée du voyage : jusqu’à 7+ jours  

Temps d’installation : Une fois construit, 2 minutes

Solution n°4 : Jardinière hydroponique

Une solution sans terre pour les petites plantes d’intérieur et les plantes aromatiques, ce système élégant est doté de tout ce dont vous avez besoin pour commencer et est disponible en huit couleurs tendance. 

Pourquoi nous aimons : Une solution design pour les jardiniers d’intérieur occasionnels avec de petites plantes.

Durée du voyage : 3-7 jours

Temps d’installation : 5-10 minutes par plante

Conseil : si vous transplantez dans la jardinière, maintenez les racines exposées sous l’eau courante du robinet, à température ambiante. Une fois la terre enlevée, coupez les racines mortes et transplantez dans le pot hydroponique.

Solution n° 5 : Système auto-arrosant Oasis

Vous avez beaucoup de plantes d’intérieur ? Un système d’arrosage automatique au goutte-à-goutte prétend garder heureux jusqu’à 20 de vos amis feuillus et fleuris.

Comment faire un système d’arrosage automatique – Foire Aux Questions (FAQ)

Comment fonctionne un système goutte à goutte ?

Un système d’irrigation goutte à goutte libère lentement l’eau aux racines de la plante, ce qui permet au sol d’absorber complètement l’eau avant qu’elle ne s’évapore ou ne s’écoule.

Un autre avantage du système goutte à goutte est que l’eau n’est appliquée que là où elle est nécessaire, et non pas pulvérisée partout comme avec un arroseur.

Un système d’irrigation goutte à goutte est le moyen le plus efficace d’arroser votre aménagement paysager, ce qui vous permet d’économiser de l’eau, de l’argent, et de l’interminable corvée de désherbage !

Ces systèmes sont faciles à installer et à concevoir, et peuvent être peu coûteux.

Combien coûte l’installation arrosage automatique ?

Le coût dépend de la longueur de la zone à aménager et du nombre de plantes que vous avez.

Pour vous donner une estimation, disons que vous installez un système de goutte-à-goutte qui arrosera un parterre de fleurs de 12 m avec 14 plantes. Cela vous coûtera un total de 110 euros, soit environ 2,75 euros par pied. 

Comment installer un système d’arrosage automatique ?

Suivez les étapes suivantes si vous voulez installer un système d’arrosage automatique :

  • Créez votre conception (carte) de l’aménagement paysager.
  • Déterminez vos fournitures et achetez-les.
  • Installez la vanne d’arrosage du système d’irrigation goutte à goutte.
  • Raccordez le tuyau de 1/2″ à la vanne à l’aide d’un raccord et d’un adaptateur fileté.
  • Placez le tuyau 1/2″ sur le sol en fonction de votre conception. Ajoutez des piquets pour maintenir le tuyau en place.
  • Rincez la ligne et vérifiez qu’il n’y a pas de fuites, puis placez les huit sur le tuyau.
  • Ajoutez chaque émetteur à une plante en perçant un trou dans le tuyau de 1/2″, en connectant le tuyau de 1/4″ avec un adaptateur, en coupant le tuyau à la longueur désirée, en plaçant le piquet et l’émetteur sur le tuyau, puis en le plaçant à la base de la plante.
  • Continuez ce processus jusqu’à ce que toutes les plantes soient arrosées.
  • Testez le système et profitez-en !

Que sont les globes d’arrosage pour plantes et peut-on les utiliser pour arrosage automatique balcon ?

Pour vos conteneurs, à l’intérieur comme à l’extérieur, les piquets d’arrosage sont très populaires. Ce sont de jolis globes en verre avec une pointe creuse. Ils constituent une façon jolie et pratique d’arroser vos pots d’herbes aromatiques.

Vous remplissez le globe d’eau et insérez la pointe dans le sol. Au fur et à mesure que le sol s’assèche, l’eau s’infiltre du globe dans le sol.

Ces globes auto-arrosants sont un moyen attrayant d’arroser vos plantes sans avoir de tuyaux et de tubes qui traînent partout. Les grands pots peuvent nécessiter plus d’un globe.