Que faire au jardin en mai : le guide ultime de jardinage

Quel que soit l’endroit où vous vivez, le mois de mai est une période chargée pour le jardin. Quel que soit votre intérêt ou votre obsession pour le jardinage, légumes, fleurs, roses, arbustes et arbres, il est temps de mettre vos gants de travail et de creuser. Voyons dans cet article que faire au jardin en Mai.

Votre boîte à outils : 
  • Une bêche
  • Une binette
  • Un râteau
  • Une serfouette
  • Un sécateur
  • Un plantoir

Que faire au jardin en Mai : Décorer avec des paniers suspendus

Égayez les porches, les patios et les pergolas avec une généreuse portion de paniers suspendus fleuris. Remplis à ras bord de géraniums, de bidens, de verveines, de calibrachoa, de pétunias, de phlox annuels ou d’autres fleurs, les paniers suspendus ne demandent qu’un minimum de soins pour rester beaux tout l’été. 

Arrosez-les tous les jours et offrez-leur une solution diluée d’engrais liquide tous les 10 jours pour qu’ils restent au top.

Enlevez les fleurs fanées pour favoriser le développement de nouvelles fleurs. Vos paniers auront l’air plus ordonnés si vous coupez les fleurs mortes.

Que faire au jardin en Mai : Plantez des tomates

Dans la plupart des pays, le mois de mai est la période idéale pour planter des tomates. Ces légumes qui aiment la chaleur poussent mieux lorsque les températures nocturnes restent supérieures à 10° C et que tout danger de gel est passé.

Si vous avez eu des problèmes pour faire pousser des tomates dans le passé, recherchez des variétés résistantes aux maladies. Recherchez les lettres VFNT sur les étiquettes des plantes. Cela signifie que cette variété est résistante au verticillium , au fusarium , aux nématodes et aux maladies courantes.

Que faire au jardin en Mai : Des plantes de beauté

Rangez votre passeport ! Plantez un paradis dans votre propre jardin avec des beautés comme l’hibiscus et le mandevilla. Ces plantes faciles à entretenir, ainsi que d’autres favoris de la jungle comme le gingembre panaché, le canna, l’oiseau de paradis, le palmier et la plante ti, poussent pendant les mois d’été. Rentrez les plantes à l’intérieur lorsque le gel menace.

Pour un effet optimal, plantez l’hibiscus dans un grand pot et laissez les plantes annuelles comme la verveine ou le calibrachoa dépasser du bord du pot

Ajouter du piquant à son jardin

Les herbes sensibles au gel comme le basilic, l’aneth, le romarin, la marjolaine, la coriandre et le fenouil peuvent être plantées dès maintenant. Ces herbes ont besoin d’un endroit ensoleillé qui reçoit au moins 6 à 8 heures de soleil par jour. Elles ont besoin d’un sol bien drainé qui ne reste pas boueux après une pluie. 

Vous pouvez aussi les planter dans des récipients juste devant la porte de votre cuisine et cueillir des herbes fraîches dès que vous en avez besoin.

Le meilleur moment pour récolter les herbes est le matin, lorsque l’humidité et les huiles contenues dans les feuilles sont les plus concentrées. Récoltez-les juste après que la rosée ait séché.

Que faire au jardin en Mai : Faire venir les bulbes

La plupart des bulbes à floraison printanière, tels que les tulipes, les jonquilles et les jacinthes, ont fini de fleurir. Coupez les tiges de fleurs mortes, mais laissez le feuillage en place jusqu’à ce qu’il sèche naturellement. Cela permet à la plante de reprendre des forces pour les fleurs de l’année prochaine. 

En attendant, c’est le moment idéal pour planter des bulbes à floraison estivale comme le dahlia, le gladiolus, le canna, le bégonia tubéreux, le calla et le caladium. Plantez-les dans des massifs, des bordures ou des conteneurs. Dans les régions sans gel, ces bulbes fleuriront tout l’été et pourront rester dans le jardin toute l’année.

Les variétés de dahlias hautes nécessitent un tuteur ou un support pour les empêcher de basculer sous l’effet du vent

Que faire au jardin en Mai : Illuminez l’ombre

Ajoutez une dose de couleur bien nécessaire aux endroits ombragés de votre paysage avec des plantes vivaces polyvalentes comme les hostas et les heuchères. Ces deux plantes vivaces très faciles à planter existent dans une grande variété de couleurs, de tailles et de formes. 

Les hostas, par exemple, sont disponibles en géants d’un mètre et en nains d’un centimètre. De plus, l’hosta et l’heuchera sont appréciés pour leur feuillage coloré ainsi que pour leurs tiges surmontées de jolies fleurs.

Assez résistants pour pousser dans presque tous les sols, l’hosta et l’heuchera se porteront mieux dans un mélange riche et organique. Paillez-les pour préserver l’humidité du sol et éliminer la concurrence des mauvaises herbes.

Que faire au jardin en Mai : Camoufler un obstacle

Les vignes, belles et à croissance rapide, grimpent rapidement sur les bâtiments, garages ou clôtures disgracieux. Les vignes annuelles telles que le haricot jacinthe et la vigne cyprès peuvent être démarrées à partir de graines semées directement dans le jardin. Il suffit de semer les graines à environ 15 cm de la structure que vous souhaitez recouvrir. 

Les plantes vivaces telles que la glycine, le chèvrefeuille, la clématite et la vigne trompette offrent une solution plus permanente, mais nécessitent des supports solides pour les maintenir en position verticale. 

Certaines plantes vivaces, telles que la glycine et la vigne trompette, peuvent être vigoureuses et nécessitent une taille régulière pour les garder sous contrôle.

Que faire au jardin en Mai : Tailler les arbustes

Les arbustes à floraison précoce tels que le saule discret, le forsythia, l’azalée et le lilas peuvent être taillés maintenant (juste après la fin de leur floraison) si vous souhaitez leur donner une forme. 

Si vous attendez plus de trois ou quatre semaines après la floraison des arbustes, vous enlèverez les boutons floraux en développement pour l’année suivante. Utilisez toujours un sécateur, jamais un taille-haie, et coupez les branches à différentes longueurs à l’intérieur de l’arbuste pour obtenir un aspect plus naturel. Évitez de donner à votre paysage une coupe sévère.

Si vous avez un vieil arbuste très envahi par la végétation, comme un lilas, coupez les branches jusqu’au sol pour rajeunir la plante. Vous n’obtiendrez pas de fleurs pendant quelques années, mais la plante poussera à partir de sa base. Saupoudrez un peu d’engrais granulaire autour de la plante après la taille.

Que faire au jardin en Mai : Paillis, paillis, paillis, et encore du paillis !

La meilleure façon de garder votre jardin en bon état est de le pailler avec plusieurs centimètres de compost, d’aiguilles de pin, d’écorce déchiquetée, de tontes de gazon, de paille ou même de papier journal. Le paillis aide à préserver l’humidité du sol pendant les mois chauds et empêche les mauvaises herbes de prendre le dessus. 

Les mauvaises herbes qui germent seront plus faciles à arracher. En se décomposant, le paillis ajoute de la matière organique à votre sol.

Certains paillis durent plus longtemps que d’autres. L’écorce broyée et la paille de pin, par exemple, ne doivent être remplacées que tous les quelques années et sont idéales pour les paysages établis. Pour les parterres de légumes et de fleurs, utilisez un paillis qui se décompose plus rapidement, comme les tontes de gazon ou la paille. 

Vous pourrez ainsi ajouter de nouvelles plantes chaque printemps sans avoir à creuser dans le paillis.

Que faire au jardin en Mai – Foire Aux Questions (FAQ)

Quels sont les legumes mai ?

Les légumes de mai sont : Asperge, salicorne à feuilles opposées, carambole, brocoli, artichaut, carotte, chicorée et chicorée en bottes, oignon du pays de Galles, cresson de jardin, ciboulette, herbes aromatiques, haricots verts, fèves, fenouil, fenouil sauvage, endive, laitue, houblon, ortie, mâche, pommes de terre, pois, persil, rhubarbe, chicorée rouge, navet, radis, roquette, céleri, épinards, pissenlit.

Comment préparer le sol pour les légumes mai ?

Au début du mois de mai, préparez les endroits où planter les aubergines tendres, les courges, les melons et les courgettes. Creusez des trous. Ajoutez une fourchette de compost ou de fumier bien décomposé au fond du trou, puis rebouchez le trou. 

Tirez de la terre des environs pour former un monticule au-dessus de chaque trou. À la fin du mois, semez trois graines sur chaque monticule. Lorsque les jeunes pousses apparaissent, coupez les deux plus faibles et laissez pousser les plus fortes. Si vous plantez des jeunes pousses, mettez-en une sur chaque monticule au début du mois de juin.

Quel est le calendrier mai pour le jardinage ?

Parce que le monde a une telle multitude de microclimats, il serait presque impossible pour moi de créer un calendrier de jardinage qui couvrirait tout le monde. C’est pourquoi nous écrivons cette liste mensuelle en nous basant sur des modèles météorologiques généraux de la France. 

  • Soins à apporter à vos arbustes et arbres :: Il n’est pas encore trop tard pour fertiliser vos arbres et arbustes. Utilisez un engrais pour nourrir les plantes à feuilles persistantes et autres plantes aimant les acides comme les azalées et les rhododendrons, les camélias et les genévriers, etc. Utilisez un engrais de jardin tout usage (10-10-10) pour nourrir les roses, les arbustes à feuilles caduques et les arbres. Veillez à bien arroser l’engrais après son application.
  • Les arbustes à feuilles caduques à floraison précoce doivent être taillés lorsqu’ils ont fini de fleurir. Coupez un tiers des cannes les plus anciennes jusqu’au niveau du sol, puis coupez un tiers des branches restantes d’un tiers de leur hauteur
  • Enlevez les têtes de graines flétries des rhododendrons et des azalées afin que l’énergie de la plante soit consacrée à la croissance du feuillage et aux fleurs de l’année suivante, plutôt qu’aux graines.
  • Incorporez de la chaux dans le sol autour de vos hortensias pour produire des fleurs roses ou du sulfate d’aluminium pour des fleurs bleues.
  • Supprimez les drageons des arbres fruitiers dès qu’ils apparaissent !
  • Gardez un œil vigilant sur les roses. Continuez à les pulvériser contre les pucerons et autres ravageurs et maladies comme la tache noire.
  • Les lilas doivent être taillés légèrement après la fin de leur floraison, en éliminant les drageons et les fleurs mortes. Nourrissez les lilas en mai avec un bon engrais universel 10-10-10 après la floraison. Si votre sol est acide, ajoutez-y un peu de chaux.
  • Coupez les têtes de tulipes ou de jonquilles flétries, mais continuez à nourrir et à soigner les plantes jusqu’à ce que le feuillage ait repoussé naturellement.
  • Traitez légèrement les plantes vivaces avec un engrais tout usage 5-10-10 ou 10-10-10. Évitez de renverser l’engrais sur la plante et faites attention de ne pas endommager les racines peu profondes lorsque vous les cultivez dans le sol.
  • Enlevez rapidement les fleurs fanées de toute plante, sauf si vous avez l’intention d’en récolter les graines. La production des graines consomme de l’énergie à la plante et, pour de nombreuses espèces de plantes, notamment les plantes annuelles, l’élimination des fleurs mortes favorisera la floraison ultérieure.
  • Entretien de la pelouse : Mai est un bon mois pour réparer votre pelouse. Remplissez les endroits dénudés en ameublissant légèrement la surface du sol et semez uniformément une graine de gazon de bonne qualité sur la zone concernée. Tassez doucement la semence et arrosez. Maintenez la zone humide en la recouvrant d’un léger paillis de déchets de pelouse.

Quoi planter en mai ?

Si le temps en mai et juin est encore assez doux, vous pouvez vous permettre de planter quelques cultures de saison fraîche. Ceux d’entre vous auront le plus de chance avec celles-ci.

  • Chou : Le chou est l’un de ces légumes de saison fraîche qui continue à bien se porter avec le temps plus chaud. Plantez le chou à l’aide de semis à tout moment en mai, le gel n’affectera pas cette plante rustique.
  • Betteraves : Les betteraves se portent également bien par temps chaud et peuvent être plantées à tout moment en mai. Là encore, le gel ne gêne pas vraiment cette plante.
  • Laitue : La laitue se porte très bien en mai. Choisissez des variétés à feuilles à croissance rapide qui seront matures en 45 jours environ, avant que la véritable chaleur de l’été ne s’installe. Vous pouvez aussi essayer certaines laitues d’été croquantes.
  • Maïs : Le maïs doux et le maïs à éclater peuvent tous deux être plantés en mai. Le maïs est une culture de saison chaude et sera affecté par le gel.
  • Tomates, poivrons et aubergines : Ces trois cultures de saison chaude sont très sensibles au gel. Il est donc préférable d’attendre la date moyenne de la dernière gelée pour les planter. Même après cette date, vous devez surveiller attentivement les bulletins météorologiques pendant quelques semaines pour vous assurer qu’une gelée tardive ne va pas ruiner votre récolte !
  • Melons : Plantez des pastèques, des melons Crenshaw, des cantaloups et d’autres melons en mai. Ces plantes peuvent toutes être plantées soit par des semis, soit par des graines. Les melons sont aussi très sensibles au gel, alors assurez-vous de les sortir une fois que les risques de gel sont passés. Envisagez d’acheter une couverture en tissu lourd pour protéger vos melons d’une gelée tardive.
  • Haricots (verts et à écosser) : Les haricots verts sont l’une de nos cultures de saison chaude préférées. Les variétés de haricots verts et de haricots à rames peuvent être plantées tout au long du mois de mai.  N’oubliez pas qu’ils sont sensibles au gel. Si vous choisissez de les planter au début du mois, préparez-vous à les protéger avec une couverture antigel.