Que faire au jardin en septembre : Idées et astuces originales 

Bien sûr (pour rester dans les bonnes nouvelles), septembre est le mois de la rentrée scolaire. Finies les heures de détente au soleil, les fins de matinée, les déjeuners en terrasse ? Finies les heures passées à se lever à l’aube, les heures passées dans les embouteillages et les plats à l’aspect douteux de la cantine. Alors, que faire au jardin en septembre ? 

Lisez notre guide et découvrez comment s’occuper de votre jardin en septembre.  

Boîte à outils

Que faire au jardin en septembre ? « En septembre, soyez prudent, achetez du bois et des vêtements et une poubelle.  » Bien que le temps soit encore doux et ensoleillé, l’hiver n’est pas loin et, tant à la maison qu’au jardin, nous devons nous préparer au froid de décembre et à d’autres mois aux températures inconfortables. Découvrez par ici les 7 façons de personnaliser sa poubelle de jardin

Laissons de côté toutes ces festivités et revenons à notre potager. Le mois de septembre marque une transition dans le jardin, qui se vide peu à peu pour laisser la place aux habitants de l’hiver. De nombreux travaux de finition et de préparation attendent le jardinier qui regrette déjà la fin de ses vacances. 

Que faire au jardin en septembre : Le potager en septembre

Que faire au jardin en septembre ? Le potager aime le mois de septembre (pas celui de la reprise du travail, bien sûr !). Le sol est idéal, il garde certes la chaleur de l’été précédent, mais il trouve aussi l’humidité des nuits d’automne qui donnent un vrai renouveau au sol du jardin. Le mois de septembre marque la fin de l’été, et le jardinier doit se réjouir des dernières tomates et autres légumes de fin de saison, alors qu’un travail d’entretien important l’attend.

  • Repiquage : scarole frisée et scarole sous un voile de pousses
  • Semer : mâche, cerfeuil, oignons, épinards, poireaux et radis. Semez également du persil en pots pour l’hiver.
  • Plantes : Plantez des fraises ! Un petit rayon de soleil en septembre, les fraisiers aiment le sol chaud et humide en fin de saison.
  • Récolte : tous les légumes-racines, les pommes de terre (continuez à les faire sécher sur place avant de les rentrer), les tiges de rhubarbe et les dernières tomates que vous pouvez laisser mûrir au soleil.

Que faire au jardin en septembre ? Le nettoyage général reste nécessaire et vous devez être encore plus vigilant pour lutter contre les mauvaises herbes qui renaissent avec la nouvelle humidité. Binage, nettoyage et bêchage sont donc les mots d’ordre du mois. Enlevez toutes les feuilles qui empêchent les dernières tomates et aubergines de profiter du soleil pour mûrir. 

Ne les arrosez plus, l’humidité nocturne leur suffit.

Que faire au jardin en septembre ?

Continuez à isoler toutes les nouvelles courges du sol pour éviter une trop grande humidité en glissant un carreau ou une planche en dessous. Puis, coupez les côtes de céleri tous les 15 jours, lorsqu’elles atteignent un diamètre de 2 cm, afin qu’elles blanchissent des deux côtés. Les oignons de fenouil doivent également être blanchis 15 jours avant la récolte. Enfin, éclaircissez la mâche plantée en août.

Que faire au jardin en septembre : Le verger en septembre

Que faire au jardin en septembre ? En septembre, le verger vous réconforte dans cette période difficile en vous offrant un maximum de récolte pour un minimum de travail. Le seul effort à fournir pendant ce mois (ou presque) est de se déplacer pour cueillir les fruits. La récolte des mûres se poursuit, tandis que celle des raisins commence. Pour que les raisins puissent mûrir correctement, il faut enlever les feuilles qui leur font trop d’ombre. C’est également le moment de récolter les pommes, les poires, les pêches et les prunes. Elles permettent de confectionner de nombreuses tartes et confitures.

Pour que votre verger reste sain et hygiénique, ne laissez pas les fruits pourrir au pied de l’arbre et ne jetez jamais les fruits malades au compost.

Nettoyez régulièrement les fraisiers et éliminez les stolons. Enfin, c’est le mois idéal pour greffer vos cerisiers !

Que faire au jardin en septembre : Le jardin d’agrément en septembre

Que faire au jardin en septembre ? Le jardin d’ornement est beaucoup moins accrocheur et vous demande beaucoup de travail. Comme le mois précédent, vous devez régulièrement retirer les fleurs fanées des plates-bandes, surtout pour les dahlias, afin de conserver une floraison vigoureuse.

Que faire au jardin en septembre ? Retirez les tiges fleuries des roses trémières et fertilisez tous les rosiers avec de l’engrais organique. Il est maintenant temps de planter les bulbes récoltés au printemps dernier. Les bulbes de narcisses doivent être ameublis tous les deux ans. Ensuite, semez des coquelicots (pour qu’ils fleurissent au printemps prochain) et des chrysanthèmes. Transplantez les plantes bisannuelles qui ont atteint une taille satisfaisante.

Si vous n’avez pas eu le temps en août, vous pouvez encore faire des boutures de roses, de fuchsias et de géraniums. Continuez à diviser les touffes de pivoines.

Pour ceux qui n’ont pas eu le temps en août, il est encore possible de couper les roses, les fuchsias et les géraniums. Continuez à diviser les touffes de pivoines.

Récoltez des graines de capucines, de soucis, de calendula, de lupins et de nocturnes. Laissez sécher les graines à l’air libre avant de les placer dans un récipient (de préférence opaque) afin qu’elles ne pourrissent pas à cause de l’humidité.

Pensez à jeter un coup d’œil au calendrier de septembre pour planifier vos travaux de jardinage.

Que faire au jardin en septembre : Faites de l’exercice en septembre

Que faire au jardin en septembre ? Ce n’est pas parce que c’est la rentrée que vous ne devez pas être actif ! Bien au contraire : profitez des derniers jours de beau temps pour explorer la campagne et découvrir tous les événements de jardinage de la région. Consultez la page de septembre de l’agenda pour connaître toutes les manifestations de jardinage organisées dans toute la France.

Que faire au jardin en Septembre – Foire Aux Questions (FAQ)

Faut-il nourrir les plantes en septembre ?

Les mois de septembre et octobre sont propices à la plantation des bulbes de printemps. Ils ont également besoin d’un apport de phosphore au niveau des racines pour les aider à s’établir avant l’arrivée de l’hiver. La méthode la plus efficace consiste à fertiliser au niveau des bulbes pendant que vous les plantez.

Faut-il arroser le jardin en septembre ?

L’automne est le moment idéal pour diviser, transplanter et planter de nouvelles plantes. N’oubliez pas d’arroser jusqu’aux gelées. Il est important de fortifier les systèmes racinaires avec une hydratation saine, afin qu’ils aient suffisamment d’eau pour faire face aux vents violents, aux températures froides et au soleil desséchant de l’hiver.

Que puis-je mettre dans une plate-bande en septembre ?

La préparation du sol est la clé d’une plantation réussie. Apportez beaucoup de compost de jardin fait maison ou un compost pour arbustes et arbres. Il existe de nombreuses options d’arbres et d’arbustes à planter en septembre qui offriront également de la couleur tout au long de la saison.

Puis-je planter n’importe quoi en septembre ?

Plantez maintenant des betteraves, des brocolis, des choux de Bruxelles, des carottes, des choux-fleurs, des céleris, des fèves, des choux frisés, des choux-raves, des poireaux, des laitues pommées et foliaires, des feuilles de moutarde, des oignons, du persil, des pois, des pommes de terre, des radis, des rutabagas, des épinards, des blettes et des navets.

Quels légumes peut-on semer en septembre ?

Septembre est le mois idéal pour semer des légumes verts rustiques tels que le chou frisé, le cresson de terre, le pak-choï, le mizuna et la moutarde. Ce sera votre dernière chance de semer des radis à temps pour une récolte avant l’hiver.

Dois-je fertiliser mon jardin en automne ?

L’automne est idéal pour aider votre pelouse à se remettre de l’été chaud et sec, et pour la préparer aux mois plus humides et plus froids. C’est un bon moment pour fertiliser votre pelouse, mais l’idéal est d’utiliser un engrais à plus faible teneur en azote que celui que vous utilisez au printemps et en été.

Avec quoi dois-je couvrir mon jardin en hiver ?

Pour les jardins potagers, une autre option consiste à recouvrir simplement vos plates-bandes de plastique noir ou d’une couche de carton ou même d’un vieux tapis, en les laissant en place pendant l’hiver et jusqu’à ce que vous soyez prêt à planter au printemps. Cela permettra de tuer les mauvaises herbes existantes et de maîtriser les graines qui germent.

Peut-on commencer un jardin de fleurs en septembre ?

Septembre est le moment idéal pour planter les fleurs d’automne. Il existe de nombreuses variétés qui peuvent être plantées cet automne pour commencer à fleurir au début du printemps.

Puis-je semer des graines de giroflées en septembre ?

Si vous avez semé des plantes bisannuelles à floraison printanière comme la Viola, la Digitalis ou l’Erysimum (giroflée), plus tôt dans l’été, il faut maintenant les planter. C’est une bonne période de l’année pour planter de nouvelles plantes vivaces, surtout vers la fin septembre, car le sol est encore chaud, mais le niveau d’humidité augmente.